Griffintown: de secteur industriel à quartier de choix pour les familles

Griffintown est en perpétuel changement et au cours de la dernière décennie, les vieilles manufactures et les espaces industriels ont été rénovés pour faire place à de splendides immeubles de condo. Ce boom de la construction a attiré de jeunes professionnels aussi bien que des familles, qui cohabitent désormais dans un quartier réinventé, magnifiquement situé près du canal Lachine et du Vieux-Port.

 

Aujourd’hui, nous allons jeter un coup d’œil sur la riche histoire de ce secteur et sur le parcours qui l’a conduit de quartier industriel à quartier parmi les plus tendance et les plus recherchés par les milléniaux.

Un point de chute pour les Irlandais

 

Le quartier a des racines résolument irlandaises qui remontent au 19e siècle, alors que des milliers de réfugiés irlandais arrivaient à Montréal pour fuir la famine qui sévissait dans leur pays. La plupart de ces immigrants étaient des ouvriers non spécialisés, très pauvres et qui ont trouvé du travail dans les nombreux entrepôts et manufactures de Griffintown.

 

Naturellement, ces immigrants se sont installés dans de petits appartements des environs, ce qui a permis la création d’une communauté florissante, qui a prospéré pendant une cinquantaine d’années. Après la Deuxième Grande Guerre, l’influence irlandaise s’est étiolée un peu avec l’arrivée dans le quartier d’immigrants italiens, ukrainiens, russes et juifs, auxquels se sont ajoutés des Québécois de souche. Dans les années 1950, la plupart des usines ont toutefois fermé leurs portes avec la fermeture du canal de Lachine à la navigation.

Les temps modernes

 

Le quartier est demeuré dans une sorte de léthargie pendant au moins 50 ans par la suite, si bien qu’à une certaine époque, moins de 3 000 personnes y habitaient. Les choses ont commencé à changer au tournant du siècle, alors que des promoteurs immobiliers ont commencé à percevoir le potentiel que représentaient ces vastes espaces industriels vides, qu’ils ont contribué à transformer en de splendides projets de condos.

 

Mais rien de tout cela n’est arrivé du jour au lendemain. Au début, quelques immeubles en bordure du canal de Lachine ont d’abord été transformés en condos. Puis, en 2012, alors que tout Montréal vivait un véritable boom immobilier, Griffintown a vu le nombre des condos qui s’y trouve exploser littéralement, avec la construction d’immeubles en hauteur et de dizaines de nouveaux immeubles un peu partout dans la ville, et ce, sur une très courte période de temps.

 

Les résidents de l’arrondissement du sud-ouest, dans lequel se trouve le quartier Griffintown, ont également fait pression pour l’aménagement de plus d’espaces verts et de parcs, afin de créer un environnement plus accueillant pour les familles. L’effervescence du marché immobilier dans le secteur a aussi marqué le début d’une ère nouvelle avec l’arrivée de nouveaux restaurants et boutiques, principalement sur la rue Notre-Dame Ouest, où se trouvent notamment Le Richmond, Grinder, Chez Sophie, Le Boucan Smokehouse et Spanel.

Le projet de condos NOCA

 

Revenons maintenant à notre époque. Dans Griffintown, les choses ont énormément changé depuis le temps des immigrants irlandais. Le secteur est encore en pleine transformation, et le projet de condos NOCA symbolise l’innovation en plus d’être parmi les plus avant-gardistes à Griffintown.

 

NOCA est situé dans la portion Est du quartier. On y profitera de superbes points de vue sur le canal de Lachine et sur le cœur du centre-ville. Le concept des condos NOCA vise à créer un mariage parfait entre nature et vie urbaine, avec un espace de vie optimal où habiter, travailler et se détendre. Les condos de plus grande superficie y sont également spacieux et offrent assez d’espace pour une petite famille qui souhaite vivre au rythme de la ville, tout en profitant d’un environnement où règnent quiétude et tranquillité.

 

Ce projet résidentiel d’envergure offre aussi des commodités de grande classe, notamment une piscine avec terrasse sur le toit, un centre de conditionnement physique, un espace vie-travail, une salle de sport multifonctionnelle, un salon des copropriétaires et une cour intérieure de quelque 16 000 pieds carrés. Les professionnels comme les jeunes familles peuvent utiliser le transport en commun pour se rendre aisément au centre-ville, qui est à moins d’un kilomètre.

 

Pour en savoir plus sur les condos NOCA, consultez notre site Web ou appelez-nous au 514 700-4024.

Plus d’informations vous intéresse ?